1- Pouvoirs Obscurs (L’invocation), Kelley Armstrong

Année de parution française : 2011
Année de parution originale : 2008
Titre VO : Darkest Powers, book 1 : The Summoning
Fiche Livraddict : ici

ÉvaluationÉvaluationÉvaluationÉvaluationÉvaluationCoup de coeur

Mon avis: 
J’ai beaucoup, beaucoup aimé ce roman !

Il sort de l’ordinaire, met les personnages principaux dans de très mauvaises positions, et les en sort originalement.

Certains passages m’ont cependant marquée (ce qui n’est pas totalement positif). Par exemple, autour de la page 228, un personnage (pour ne pas trop spoiler) a du Scotch sur la bouche. Par la suite, ce personnage a les mains libres et est incapable de retirer le Scotch de sa bouche…. EUH ?! J’ai trouvé un peu invraisemblable le fait de ne pas être capable d’enlever du Scotch ….

À certains endroits, le livre est bizarrement traduit aussi. On utilise le terme « damoiselle » pour parler de l’héroïne principale. Celle-ci a 15 ans, et la définition de damoiselle est  » une jeune fille noble du Moyen-Âge  » je trouve que ça ne lui convient pas du tout ! Déjà demoiselle aurait été mieux… mais bon, je m’attarde sur des détails, là !

Somme toute, j’ai beaucoup aimé ma lecture et je vais essayer de trouver la suite très vite!

Mon résumé :
L’héroïne principale du roman se nomme Chloé. Celle-ci a 15 ans et  se passionne pour les films ! Un jour d’école bien ordinaire, elle voit un fantôme et hurle dans les couloirs de l’école d’art qu’elle fréquente. La direction de son école l’obligera donc à aller pour un minimum de 15 jours dans un institut psychiatrique.

Son père et sa tante Lauren choisirent l’établissement de Lyle House pour Chloé. Les médecins de cet institut prétendent qu’elle souffre de schizophrénie pour justifier les fantômes qu’elle voit et entend.

Toutefois, d’autres jeunes de Lyle House ont de biens étranges secrets, et ce n’est sûrement pas une coïncidence !

Quelques extraits:
« Quelque chose en moi se… relâcha. Un petit filet humide coula le long de ma jambe [...]. » Page 228

« Je restai assise, figée, telleennt immobile et tendue que mes mâchoires commencèrent à me faire mal. » Page 228

( J’attire ici votre attention sur mâchoire au pluriel ! Un peu bizarre.. )

Mes chroniques des autres tomes: tome 1, tome 2, tome 3 (à venir)

Coup de coeur!