Addict, Jeanne Ryan

Addict, Jeanne RyanTitre VO : Nerve
Traducteur : Fabien Le Roy
Edition :
Robert Laffont (Collection R)
Parution :
21 février 2013
Pages :
344 pages
Extrait disponible ici.

ÉvaluationÉvaluationÉvaluation
001_16

Résumé:
Un jeu sans règle ni pitié. Qu’êtes-vous prêt à perdre pour gagner ? Vee, dix-sept ans, est sous l’étroite surveillance de ses parents depuis qu’ils l’ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l’accident et non la tentative de suicide, elle n’a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l’un des défis proposés par ADDICT, jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers. Mais voilà qu’elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains… Jusqu’à quelle dose d’adrénaline pourra-t-elle survivre ?

Mon avis:
Dès que j’ai lu le résumé, ce livre a piqué ma curiosité. En effet, je suis une « addict » de télé-réalité. J’étais donc curieuse de savoir jusqu’où Vee irait dans les divers défis. Toutefois, cela m’a pris du temps avant d’être emportée par cette histoire originale. Somme toute, j’ai assez apprécié ma lecture.

Premièrement, j’ai trouvé que ce roman nous donne l’occasion de réfléchir à la grande place que prend la télé-réalité dans nos vies. Est-ce que ce concept est parfois poussé un peu trop loin? Ce questionnement qui est possible à travers le bouquin est donc une des raisons pour lesquelles j’ai passé un bon moment pendant ma lecture.

Ensuite, ce roman est très addictif et se lit très rapidement. Les pages tournent toutes seules : on veut toujours en savoir plus et connaître ce qui va arriver à Vee ainsi qu’aux autres personnages.

J’ai été un peu déçue du prologue et de la fin du bouquin. Les premières pages du récit mettent en scène Vee, poursuivie par des admirateurs dans le bois. Je ne comprends pas quelle est l’utilité de cette scène sur le reste de l’histoire. Aussi, la fin de l’histoire est assez étrange en soit puisque le lecteur reste sans réponses à certaines questions, ce qui est un peu décevant.

En conclusion, j’ai tout de même passé un bon moment de détente avec ce roman. Je le conseille à tous les adeptes de littérature jeunesse ou young adult.