Ella et Micha (tomes 1-2-3), Jessica Sorensen

Jamais sans toi

Au début, j’ai publié cette critique des TROIS PREMIERS TOMES FRANCOPHONES… Avant de me rendre compte, grâce à Justine Patérour, sur Facebook (merci) qu’il existe en réalité plusieurs autre tomes… Je vais essayer de rendre ça plus clair pour vous. Sachez que Black Moon n’a pas publié les tomes dans le même ordre que la maison d’édition anglophone … (sans commentaire … lol!)

Tome 0.5: The Prelude of Ella and Micha 
Non publié en français.

Tome 1: Jamais sans toi
Titre VO: The Secret of Ella and Micha (The Secret #1)
Date de parution: 11 juin 2014
Nb de pages: 288

Tome 2: Pars loin de moi
Titre VO: The forever of Ella and Micha
Date de parution: 2 Juillet 2014
Nb de pages: 288

Tome 3 (ang): Lila & Ethan: The temptation of Lila and Ethan
Non publié en français.

Tome 3 (fr) – Tome 4 (ang): Pour toujours nous
Date de parution: 1 octobre 2014
Nb de pages: 256

Tome 4.5 (ang): Lila & Ethan: Forever and always 
Non publié en français.
C’est une nouvelle.

Tome 5: Inifinitely & Always
Parution anglophone: 18 novembre 2014

ÉvaluationÉvaluationÉvaluationÉvaluationÉvaluationCoup de coeur

Je critique donc ici, les 3 premiers tomes qui ont été publiés en français! 


Mon avis:

Un nouveau problème dans ma vie de lectrice se pose aujourd’hui : comment faire pour critiquer un par un les romans d’une trilogie lorsque l’on a lu ceux-ci comme si… on buvait du lait? Voilà pourquoi j’ai décidé de critiquer les trois tomes de cette trilogie en une seule fois. Je ne serais pas capable de tracer une frontière entre chaque roman facilement. Normalement, lorsque cette situation se produit, je m’oblige à rédiger une critique avant de passer au livre suivant, mais je n’ai pas pu résister ici !

Je ne cherchais pas particulièrement à lire une romance, mais c’est ce qui a trouvé ma route cette fois-ci. Et une romance délicieusement ficelée. Au départ, j’appréhendais ma lecture : explorer une seule histoire d’amour pendant 3 opus me paraissait un peu long… Je me trompais sur toute la ligne.  Quelle oeuvre magnifique ! Ceci est la première critique que j’écris depuis à peu près un an. Je ne pouvais pas ne pas écrire un article pour un livre qui mérite d’être lu !

L’histoire est celle de Micha et Ella. Deux voisins qui se cotoient donc depuis l’enfance. Tous deux auront des vies très difficiles, en particulier pour Ella. Sa mère est bipolaire depuis longtemps et un peu déconnectée de la réalité. Son père noie son chagrin dans l’alcool depuis aussi longtemps qu’elle possède de souvenirs. Ella est donc celle qui, dès son plus jeune âge, faisait la vaisselle, les repas, le ménage, etc. Toutes ces épreuves l’ont donc abîmée, en plus que la maladie de sa mère est héréditaire. Notre protagoniste est très souvent « au bord du gouffre » entre la santé mentale et la folie.

C’est ce que j’ai adoré dans la trilogie. L’auteur a exploré la maladie mentale à un point inespéré. À aucun moment je me suis sentie dans la fiction. C’était PLUS que réel. C’est avec une main de maître et un style d’écriture ensorcelant que l’auteur nous fais parcourir, à travers chaque tome, les différentes étapes de la relation entre Micha et Ella : l’amour viendra peu à peu.

Ella est si terrifiée face à l’amour, qu’en lisant le roman, tout ce qu’on a envie, c’est de la prendre dans nos bras pour la rassurer. Littéralement. On s’attache à elle à un point inimaginable… Par contre, je ne m’inquiète pas pour son sort, elle a Micha à ses côtés !

Micha, Micha…. que dire de lui? C’est l’homme dont toutes les femmes rêvent. Attentionné, patient, amoureux, passionné… la liste est encore longue… Son personnage est magnifiquement exploré et on ne peut demander mieux. Même chose pour Ella !

Pour terminer, si vous appréciez un roman romance de temps en temps… Sautez sur l’occasion! Ajoutez cette trilogie à votre PAL!

Poster un commentaire