Billy Elliott

Date de sortie: 20 décembre 2000
Durée: 1h50
Réalisateur: Stephen Daldry
Nationalité: Britannique
Genre: Drame, Musical

Sysnopsis:
Dans un petit village minier du Nord-Est de l’Angleterre, Billy, onze ans, découvre avec stupeur qu’un cours de danse partage désormais les mêmes locaux que son club de boxe. D’abord effaré, il devient peu à peu fasciné par la magie de la gestuelle du ballet, activité pourtant trop peu virile au regard de son père et de son frère Tony, mineurs en grève.

Billy abandonne les gants de cuir pour assister discrètement aux leçons de danse professées par Mme Wilkinson. Repérant immédiatement un talent potentiel, elle retrouve une nouvelle énergie devant les espoirs que constitue Billy.

Les frustrations larvées explosent au grand jour quand son père et son frère découvrent que Billy a dépensé l’argent consacré au cours de boxe pour des cours de danse.
Partagé entre une famille en situation de crise et un professeur de ballet têtu, le jeune garçon embarque alors dans un voyage à la découverte de lui-même.

Mon avis: Ça fait 3 ans que j’ai entendu parler de ce film, par ma professeur d’anglais de secondaire 3. C’était son film préféré et elle n’arrêtait pas d’y faire référence. Aussi, dans un de ses moments où elle nous montrait des choses sans aucun rapport, elle nous a montré des extraits du film et ça m’avait vraiment plu. Depuis, j’ai très hâte de le voir.

Ce mois-ci, j’ai enfin pu me le procurer et j’ai passé à l’acte.  Je l’ai enfin visionné!

Je l’ai vraiment aimé. J’écris ces lignes et je viens de le terminer. J’ai pleuré une bonne partie du film. On ne se le cachera pas, le film se déroule dans les années 1960 je dirais. Les temps sont durs : dans la ville de Billy, la majorité des emplois proviennent de l’exploitation minière et les miniers sont en grève. Donc, quand le père de Billy apprend que celui-ci aime la danse, il force immédiatement son fils à renier sa passion. Mais, ce ne sera pas aussi facile !

Il y a plusieurs moments touchants que j’ai bien aimé. On remarque une nette progression de la pensée / mentalité du père de Billy. Son cheminement vers l’acceptation de la passion de son fils, et j’ai beaucoup aimé cet aspect.

Aussi, les personnages :
Son père: Quel beau personnage. Il traverse une passe difficile de sa vie mais pourtant il  veut tout le bien du monde à son fils, et ça paraît.

La professeure de danse: je l’ai adorée! Elle semble avoir un caractère si strict, si sévère. Cependant, on remarque bien l’amour et le dévouement qui sont toujours en elle, pas trop profond. Quelle belle femme au grand coeur qui se cache derrière un mur de briques !

Le seul point négatif, ce serait la fin selon moi. Je trouve qu’elle finit trop abrusquement. Le film devrait faire que 3-4 minutes de plus et ce serait encore plus merveilleuz. Visionnez-le et vous comprendrez pourquoi….

Somme toute, je pense que c’est un film à voir. Il fait partie des classiques américain. Lors de mon voyage à New York, je voyais partout (sur les taxis surtout) de la publicité sur Billy !

Secrets de tournage :
Difficile de trouver quelqu’un pour le rôle!
Les producteurs ont eu beaucoup de difficulté à trouver quelqu’un qui pourrait prendre le rôle de Billy Elliot. En effet, ils avaient besoin d’un garçon qui sache danser et être acteur, qui vienne du Nord-Est de l’Angleterre à cause de leur accent, et qui ait l’âge requis. Ainsi, ils ont auditionné plus de 2000 jeunes garçons!