La probabilité statistique de l’amour au premier regard, Jennifer E. Smith

13147571Date de parution: 18 janvier 2012
Nb de pages: 288
Édition: Hachette Romans

ÉvaluationÉvaluationÉvaluationÉvaluation

Résumé de l’éditeur: Hadley, une jeune fille de 17 ans, manque de 4 petites minutes son vol pour Londres. 4 minutes qui vont changer sa vie. Alors qu’elle doit se rendre au mariage de son père avec une femme qu’elle ne connaît pas mais déteste déjà, Hadley se retrouve coincée dans un aéroport de New York pour attendre le prochain vol. Elle y rencontre Oliver, un Anglais faisant ses études aux États-Unis et qui prend le même avion qu’elle. Le charme opère immédiatement. Arrivés à la douane de Londres, chacun part de son côté. Mais le destin peut avoir plus d’un tour dans son ciel !

Mon avis: Dans ce roman, nous suivons la vie en apparence tranquille d’une adolescente étatsunienne. Celle-ci vit avec sa mère et son beau-père. Au fond d’elle, elle éprouve une très grande colère envers son père depuis que celui-ci les a quittés, sa mère et elle, pour partir vivre en Angleterre enseigner à la prestigieuse université d’Oxford.

À l’occasion du mariage de son père, Hadley, l’héroïne principale du roman, doit se rendre en Anglette afin d’y assister. Elle y va à contre coeur, puisque sa mère la force à y aller. Cependant, dans l’avion, elle fera une rencontre qui bouleversera sa vie.

Cela faisait très longtemps que ce livre était dans ma PAL (Pile à lire), une amie me l’ayant suggéré. Je m’y suis finalement plongée hier en recherche d’une lecture qui serait légère et fluide, facile, enfantin sur les bords. C’est exactement le style de ce livre, je n’ai pas été surprise du tout et si vous cherchez ce genre de lire, celui-ci est parfait pour vous.

Un gros point négatif, par contre, est le grand nombre de discussions et de réflexions que vit le personnage d’Hadley. Je me suis très souvent ennuyée et je dois même dire que j’ai sauté beaucoup de paragraphes. Ceux-ci étant répétifis. La majorité du temps, il s’agissait des pensées d’Hadley au sujet de son père. Il n’est pas nécessaire d’écrire 20 fois qu’Hadley est fâchée contre son père à cause de son départ!

Le roman traite aussi d’un sujet de plus en plus « présent » dans notre société à travers le deuxième mariage du père de l’héroïne : les familles recomposées. J’ai trouvé que l’auteur a très bien maîtrisé le sujet, et c’est un côté assez intéressant du roman.

Pour finir, je suis quelqu’un qui n’aime pas finir un livre et devoir imaginer une fin de toutes pièces. Je préfère avoir quelques pistes… Et ce n’est pas le cas dans ce bouquin! Bref, je vais ravaler ma déception et décerner un bon 4/5 pour l’agréable moment que j’ai passé durant ma lecture.

Les points positifs: Lecture légère, belle histoire d’amour cliché, thème de la famille recomposée.
Les points négatifs: Les passages répétitifs, la fin un peu « abrupte ».